Ne pas oublier...

Images bouleversantes, poignantes, émouvantes, saisissantes...































11 Septembre :Complot ou pas ?? ( chacun à son propre avis)

Plus de vidéos : http://www.youtube.com/watch?v=5fH7c8H6SNw
Karl Zéro : http://www.youtube.com/watch?v=UQFF73Dhs-4

WTC 9/11 attack











 

Omayra Sanchez 

Omayra Sánchez est une fillette colombienne née le 28 août 1972 et décédée, à l'âge de 13 ans, le 16 novembre 1985 dans la catastrophe du volcan Nevado del Ruiz.

Une partie de ce volcan des contreforts colombiens de la cordillère des Andes est entré en éruption, engendrant dans les vallées avoisinantes des fleuves de boues et de cendres dévastateurs : les lahars. La ville d'Armero fut dévastée.

La fillette se retrouva coincée, les jambes bloquées par un enchevêtrement de poutrelles et de briques ; seule la tête émergeait d'un torrent de boue. Son agonie dura près de deux jours et fut filmée par un caméraman de la télévision espagnole TVE alors sur place pour réaliser des images du drame et diffusée quelques heures plus tard sur les chaînes de télévision du monde entier. Le photographe Frank Fournier prend des photos du drame. Il sera récompense pour ces clichés du prix World Press Photo en 1986.

Cette histoire tragique avait créé un malaise dans les médias, soulevé beaucoup de questions sur leur rôle et sur la frontière entre information et voyeurisme. La focalisation sur la mort de la fillette avait aussi occulté une partie de l'ampleur de la catastrophe qui avait fait plus de 27 000 morts et des centaines de milliers de sans-abris. Huit mille autres enfants ont péri dans la catastrophe.

La tombe de la fillette est devenue un lieu de pèlerinage en Colombie, certains évoquent dans ce pays très croyant la réalisation de miracle. À l'époque des faits, le calme et la foi de la fillette avaient marqué les esprits.
source wikipédia



Attentat AF 8969 - 26 décembre 1994

La prise d'otage du vol Air France 8969 (AF8969, AFR8969), vol d'Air France reliant Alger à Paris, par quatre membres du groupe terroriste algérien, le Groupe islamique armé (GIA), se déroula entre le 24 et le 26 décembre 1994 et se solda par la mort des quatre terroristes à Marseille lors de l'assaut du GIGN, et par celle de trois passagers, exécutés pour faire pression lors des négociations avec les gouvernements algérien puis français. L'objectif présumé de l'attentat était de faire exploser l'avion en vol au-dessus de Paris ou de le faire écraser sur Paris, par exemple sur la Tour Eiffel.

La prise d'otages est initiée à Alger, où l'appareil, un Airbus A300 de 220 passagers, stationne deux jours ; l'avion décolle ensuite vers Paris mais doit faire une escale à Marseille pour ravitaillement en carburant, au cours de laquelle l'assaut réussi du GIGN met fin au détournement. Treize personnes sont blessées lors de l'assaut. Cet évènement a entraîné l'arrêt des vols Air France vers l'Algérie jusqu'en 2003.
source Wikipédia





Retour à la page d'accueil